DESCRIPTIF

 Ce parcours met l’accent sur un domaine spécifique que constituent le logement, l’habitat et le renouvellement urbain entendu dans le sens de la transformation des espaces résidentiels existants. Il est offert exclusivement par apprentissage, en partenariat avec le CFA SUP 2000. Après deux semaines d’immersion complète, le rythme dominant est de trois jours par semaine en entreprise et deux jours à l’université. Les quatre derniers mois sont à temps plein dans l’entreprise.

 Exemple de réalisation de la promotion 2016-2017 HRU

 

Dans le cadre de l'atelier M2HRU, piloté par Camille Gardesse, les étudiants ont produit deux posters synthétisant leur étude du premier semestre menée à Bourges, avec l'aide de Lucinda Groueff. 

Les entreprises faisant partie du conseil de perfectionnement HRU :

  • AORIF
  • Action logement 
  • Assemblée des communautés de France (AdCF)
  • Union sociale pour l'Habitat (USH)
  • Fondation Abbé Pïerre
  • Fédération nationale des Agences d'urbanisme (FNAU)
  • Caisse des dépôts (direction des Fonds d'épargne)
  • Fédération Soliha
  • Profession Banlieue - Centre de ressources
  • Association des consultants en aménagement et développement des territoires
  • Agence nationale de l'Habitat (ANAH)
  • Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU)
  • Métropole du Grand Paris
  • Direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du logement (DRIHL)
  • Fédération des promoteurs immobiliers


Offre pédagogique


LES SEMAINES DE DEMARRAGE

La formation comprend un module de démarrage de deux semaines, qui précède deux semaines d'activités à plein temps en entreprise.

 Outre quelques activités collectives proposées à tous les nouveaux étudiants de l’Ecole d’urbanisme de Paris au cours de la première semaine, ce module de démarrage comportera quatre types d’activités :

  • Une présentation générale du mode d’organisation de la formation en alternance : qui fait quoi ? quand ? etc. (CFA, Université, employeur…)
  • Des journées d’initiation/introduction sur les grandes lignes des politiques de l’habitat et du renouvellement urbain
  • Des séances d’initiation sur les principaux acteurs du domaine en insistant sur les employeurs des apprentis pour les préparer à leur entrée en entreprise (qui sont leurs employeurs, quelles sont les grandes catégories de missions auxquelles il faut qu’ils s’attendent…). Ce sera organisé en coopération avec ces employeurs
  • Un moment de rencontre individualisée avec les apprentis qui auront chacun un tuteur.

LES MODULES D’ENSEIGNEMENT GENERAL ET PROFESSIONALISANTS

Chaque module alternera des séances d’enseignement avec des journées thématiques mobilisant des intervenants extérieurs, professionnels du secteur ou chercheurs. Ces journées thématiques pourront comprendre des visites de terrain.

Ces enseignements auront lieu le jeudi et le vendredi matin sur douze semaines par semestre. Le vendredi après-midi étant le plus souvent consacré au module MO1 de mise en situation professionnelle (« étude et ingénierie professionnelle »).

Les modules M1 à M3 seront organisés au cours du premier semestre, les modules M4 à M6 au cours du second.

MODULE M1 : RENOUVELEMENT URBAIN ET POLITIQUE DE LA VILLE
Responsable : Christine Lelévrier

MODULE M2 : LE LOGEMENT SOCIAL
Responsable : Jean-Claude Driant 

MODULE M3 : SOCIOLOGIE DE L’HABITAT ET DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES
Responsable : Christine Lelévrier

 MODULE M4 : MARCHES DU LOGEMENT ET ACTEURS PRIVES
Responsable : Jean-Claude Driant

MODULE M5 : ARCHITECTURE ET MAITRISE D’OUVRAGE DU LOGEMENT
Responsable : Sabri Bendimerad

MODULE M6 : EVOLUTIONS SOCIO-DEMOGRAPHIQUES, TRAJECTOIRES ET MOBILITES
Responsable : Camille Gardesse

LES MODULES DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE

 MODULE MO1 : ETUDE ET INGENIERIE PROFESSIONNELLE
Coordination Françoise Navarre

L’objectif du module est de familiariser les apprentis avec des méthodes mobilisées aux différents stades des projets ou des politiques. Le cheminement s’effectue en partant de l’examen de la commande, passe par le recueil de matériau informatif et son traitement dans une phase d’études ou de diagnostic, et va jusqu’à la présentation d’un projet/d’un livrable à un commanditaire ou devant un public d’acteurs concernés. La sensibilisation se fait essentiellement par des mises en pratique ou en situation, suivies de restitutions (orales et écrites) et de retours réflexifs. Le module pourra intervenir en soutien/complément des activités de workshop. Il accorde une attention particulière aux dimensions collectives des processus de travail, à leur gestion dynamique.

MODULE MO2 : TRAVAUX COLLECTIFS INTENSIF EN WORKSHOP
Coordination : Camille Gardesse

Durant les workshops, les apprentis sont répartis en plusieurs groupes de 7 à 9 personnes qui travaillent sur le même terrain d’étude – une ville française en dehors de l’Ile-de-France – mais sur des problématiques différentes. Ces workshops se déroulent sur une semaine. Ce format intensif a lieu deux fois dans l’année universitaire.

RAPPORT D'ACTIVITE DE FIN D’ETUDE

 Le rapport d'activité de fin d’études sera l'élément principal de la valorisation de l'activité en entreprise. Il comportera un rapport faisant un bilan individuel détaillé de l’expérience en entreprise. L’encadrement du rapport d'activité sera mené conjointement par un enseignant-chercheur membre de l’équipe d’animation de la formation et par le maître d’apprentissage. L’enseignant-chercheur effectuera deux visites par an sur le site de l’entreprise et rencontrera le maître d’apprentissage à cette occasion. 

Admission et procédure de candidature

La procédure d’admission en Master 2 est organisée de manière spécifique. L’accès au parcours est réservé à des apprentis disposant au minimum d’une première année de master validée (ou en cours de validation au moment de la candidature), dans un domaine directement apparenté à l’urbanisme et à l’aménagement (masters interdisciplinaire ou disciplinaire du domaine, diplômes d’architecte ou d’ingénieur, diplôme d’un institut d’études politiques, etc. ). Cette année validée peut prendre la forme d’une validation des acquis de l’expérience (VAE).

L’admission donne lieu à une sélection préalable sur dossier, puis, pour les candidats admis à ce stade à un entretien individuel principalement centré sur la motivation.
L’admission définitive est conditionnée à l’accord d’une entreprise d’accueil de l’apprenti et à la validation de cet accord par l’équipe pédagogique qui s’assurera de la pertinence de l’insertion professionnelle de l’apprenti au regard des objectifs de la formation.

La sélection des candidats pour la prochaine année universitaire aura lieu au printemps afin de laisser le temps aux candidats pré-admis de trouver un employeur. Les candidats seront accompagnés dans leur recherche par les responsables de la formation et bénéficieront du réseau de partenaires associés au master.

 Attention - Nouveauté : désormais la limite d'âge pour bénéficier d'un contrat d'apprentissage n'est plus 26 ans mais 30 ans pour la Région Ile de France.

Session d’admission pour l’entrée en Master 2

  • 31/03/17 : Clôture d’envoi des dossiers de candidature (cachet de la poste faisant foi)
  • Du 9/05/17 au 11/05/17:  Auditions 
  • 18/09/2017: Rentrée

    Il n'y aura pas de seconde session d'admission pour le parcours HRU

L'équipe pédagogique est constituée de :

Sabri Bendimerad, Garance Clément, Jean-Claude Driant, Camille Gardesse, Christine Lelévrier, Françoise Navarre. François Valegeas

Complétée par l’intervention régulière de professionnels

MASTER 2 HABITAT ET RENOUVELLEMENT URBAIN (HRU) 

Les métiers visés par la formation sont principalement :

  • Les fonctions de direction dans les services d’urbanisme, d’aménagement, de l’habitat ou du logement dans les collectivités territoriales ;
  • Le conseil et l’accompagnement de ces politiques dans les structure privées ou parapubliques dédiées à l’étude et à l’aide à la décision ;
  • Le montage d’opérations en logement et en renouvellement urbain ;
  • Le pilotage de la gestion sociale et patrimoniale du logement social ;
  • La coordination des missions de politique de la ville dans les quartiers en difficulté ;
  • L’animation des politiques locales d’action sur le logement privé ;
  • La formation associe un nombre important d’acteurs des champs de l’habitat et du renouvellement urbain, employeurs des apprentis et intervenants au cours de la formation. Un club des partenaires et un conseil de perfectionnement associent ces employeurs et leurs réseaux nationaux à la définition du programme du parcours.

Le parcours est soutenu par une quarantaine d'organisations professionnelles et d'employeurs :
Agences de l’Etat (ANRU, ANAH), Bailleurs sociaux (Union sociale pour l'habitat, AORIF, Paris Habitat, I3F, Logement français1…), collectivités territoriales (Assemblée des communautés de France, Ville de Paris, plusieurs communautés d'agglomération franciliennes), Agences d’urbanisme (Fédération nationale des agences d'urbanisme, APUR, IAU), Opérateurs privés de l’habitat (Bouygues Immobilier, Nexity2), Associations spécialisées dans l’insertion par le logement (FNARS, COALLIA…), PACT et réseau Habitat et développement (PACT 75-92, PACT 93-94, fédération nationale des PACT, Fédération Habitat et développement), Cabinets de consultants en habitat, urbanisme et aménagement (association ACAD, ACADIE, Sémaphores, Guy Taïeb Conseil, Citémétrie, Espacité3…), Fondations et Associations (Habitat et Humanisme).

 

1 ICF_ La Sablière

2 ICADE

3 Novascopia, FORS-Recherche sociale

 
 
keyboard_arrow_up menu