L’EUP a de nombreux accords de coopération, signés par l’UPEC et l’UPEM, avec les universités européennes et dans le monde.

Plusieurs possibilités de départ en M1 et M2 s’offrent aux étudiants : en M1 au S2, en M2 parcours Expertise Internationale option "Europe" au S4 et en M2 autres parcours en S3. (NB : les formations par apprentissage/ alternance ne sont pas concernées). Un bon dossier scolaire et une attestation de niveau de langue sont nécessaires. Le projet de mobilité de l’étudiant doit être validé par les responsables des relations internationales (RI) de l’EUP avant d’entamer les démarches administratives auprès de l’UPEC ou de l’UPEM (selon les instructions données par les responsables RI).

Départ en M1 (au Semestre 2)

Un projet élaboré en amont de l’admission à l’EUP


Les étudiants intéressés doivent cocher le cadre dédié dans le dossier de candidature à l’entrée au Master et expliciter leur projet de mobilité d’études dans la lettre de motivation.
Après admission à l’EUP, un entretien avec les responsables des relations internationales (RI) valide le départ ; les dossiers administratifs de candidatures devront être rendus pour la pré-rentrée fin septembre. A noter qu’une attestation de langue anglaise (pour les universités dispensant des cours en anglais) sera exigée et qu’elle est fortement recommandée (à défaut, une auto-évaluation) pour les langues d’enseignement des autres universités.

Il est à noter que les étudiants de M1 partant à l’étranger au S2 seront dispensés de l’obligation de rendre un mémoire. Ils sont invités à prendre un cours théorique ou séminaire de recherche dans l’université d’accueil. (La possibilité de faire un mémoire reste ouverte si l’étudiant le souhaite). Tous rendront aux responsables RI un rapport réflexif sur leurs apprentissages durant ce semestre de mobilité.

Qu'est-ce que le rapport réflexif ?
Les étudiants partant en échange au S2 du M1 sont dispensés du mémoire. Il est demandé un rapport détaillant et mettant en perspective vos apprentissages dans la formation :
1. Présentation brève de l’université et du département. Positionnement de l’enseignement en urbanisme du point de vue de la discipline (architecture, géographie, sciences humaines ou sociales...); des modalités d’enseignement (orienté vers la pratique ou la théorie, professionnel ou universitaire, classique ou interactif, etc..)
2. Liste détaillée des cours suivis, leur contenu et le nom de l’enseignant. Les apprentissages que vous avez effectué pour chaque cours.
3. Mise en perspective de ces apports dans votre formation et ce qu’elle vous apporte pour la poursuite de vos études en urbanisme. Vous pouvez faire part de vos difficultés également. Ce rapport peut aussi contenir quelques mots sur la ville et le contexte dans lequel vous avez vécu s’ils mettent en perspectives vos apprentissages.

Ce rapport doit faire de 3 à 6 pages. En annexe vous pouvez joindre, si vous le souhaitez, des travaux individuels ou collectifs que vous aurez réalisés. Ce rapport réflexif est destiné à la construction de votre parcours et pourra servir aux enseignants pour guider les futurs étudiants. Ils ne seront pas diffusés.
Ce rapport est distinct du rapport remis à l’agence Erasmus pour le financement de votre séjour et distinct du rapport destiné à l’UPEM qui est plus axé sur des aspects pratiques (vous pouvez en reprendre des éléments, en suivant les consignes ici). Il est à remettre aux deux coordinateurs RI (par mail) à l’issue de votre séjour à l’étranger. Sans ce document, la validation de vos notes ne sera pas effectuée.

Universités partenaires pour le M1


ALLEMAGNE
Bauhaus-Universität Weimar
(NB : accord réservé aux départs en M1)

ITALIE
Università di Palermo, Dipartimento di architettura
Universita Iuav di Venezia Graduate Programme: City and Environment: Planning and Policies

ESPAGNE
Universidad Politécnica de Madrid, Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Madrid (ETSAM) 
Universidad de Valladolid, Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Valladolid (ETSAVA) 

PAYS-BAS
University of Amsterdam, College of Social Sciences (Master Urban and Regional Planning et Research MSc. Urban Studies).
Un minimum de 100 points au TOEFL ou équivalent est exigé. 

PORTUGAL
Universidade de Aveiro, Departamento de Ciências Sociais, Políticas e do Território (DCSPT), master Planeamento Regional e Urban

ROUMANIE
Bucarest, « Ion Mincu » University of Architecture and Urbanism, Faculty of Urbanism 

ROYAUME UNI
Oxford Brookes University, School of the Built Environment.
Un minimum de 92 points au TOEFL ou équivalent est exigé.  (NB : accord réservé aux départs en M1)

Départ en M2 dans le parcours Expertise Internationale option « Europe » au Semestre 4

Les échanges sont ouverts à tous les étudiants entrants en M2 (ayant ou non effectué leur M1 à l’EUP) dans le parcours Urbanisme et Expertise Internationale – Urban regeneration and city planning in Europe. Les départs pour le S4 s’organisent à la prérentrée du M2 avec les responsables du parcours et les responsables des relations internationales. Les étudiants sont invités à réfléchir à leur projet de mobilité en amont.

Universités partenaires pour le M2 Expertise Internationale option "Europe"

Départ dans les autres parcours en M2 au Semestre 3 : AUDE-EP, DETER, Environnement, PROMU, Transports et Mobilités

Un projet élaboré dès le M1

Les départs se font en M2 au S3 et doivent s’organiser à partir de la rentrée du M1. Ces échanges en M2 sont ainsi réservés aux étudiants effectuant leur M1 à l’EUP. Le projet est monté avec les responsables RI et avec l’accord des responsables du parcours du M2 pressenti par l’étudiant de M1. Les étudiants doivent contacter les deux responsables RI à la rentrée puis leur remettre un CV et une lettre de motivation rédigés en français et si possible en un 2e exemplaire dans la langue de l’université d’accueil ; une attestation de langue pour l’anglais ; pour les autres langues, une auto-évaluation type passeport de langue ; tous les relevés de notes post bac. Le projet de mobilité doit être validé par les responsables RI avant d’entamer les démarches administratives.

Echanges possibles

Etats-Unis :
Le programme de Mobilité Franco-Américain (MICEFA) ouvre vers de nombreuses universités, dont City University of New York (CUNY) et Rutgers University (New Jersey) très adaptées au cursus de l’EUP, et aussi University of Illinois at Chicago, University of Wisconsin at Milwaukee…Un minimum de 80 points au TOEFL est exigé.

Québec :
Québec Université de Montréal
: les étudiants (voie professionnelle ou recherche) sont accueillis principalement dans la Maîtrise d’urbanisme.
Université du Québec à Montréal (UQAM)
  via le cadre de la coopération avec le Québec pour les étudiants se destinant à la recherche uniquement.

ERASMUS

ITALIE
Università di Palermo, Dipartimento di architettura
Universita Iuav di Venezia Graduate Programme: City and Environment : Planning and Policies

ESPAGNE
Universidad Politécnica de Madrid, Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Madrid (ETSAM)
Universidad de Valladolid, Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Valladolid (ETSAVA)

PAYS-BAS
University of Amsterdam, College of Social Sciences (Master Urban and Regional Planning et Research MSc. Urban Studies).
Un minimum de 100 points au TOEFL ou équivalent est exigé. 

PORTUGAL
Universidade de Aveiro, Departamento de Ciências Sociais, Políticas e do Território (DCSPT), master Planeamento Regional e Urbano

ROUMANIE
Bucarest, « Ion Mincu » University of Architecture and Urbanism, Faculty of Urbanism 

ROYAUME UNI
University College London, The Bartlett (Faculty of the built environment) 
(NB : accord réservé aux départs en M2. Un minimum de 92 points au TOEFL ou équivalent est exigé).

En M1 ou M2 d’autres échanges sont possibles au cas par cas vers le Mexique (Université de Guadalajara), Brésil (Université de Fluminense), Colombie (Universidad Nacional de Colombia), Bolivie (Mayor de San Simon) sous réserve de compatibilité des programmes.
NB : les échanges avec la Turquie sont suspendus par les Universités pour 2016-17 et 2017-2018.

Aides à la mobilité
Des aides à la mobilité sont disponibles auprès de l’UPEM et l’UPEC ; les étudiants sont orientés vers ces guichets par les responsables des relations internationales de l’EUP après validation de leur candidature au départ. Les critères de classement pour l’attribution des aides sont :
- la pertinence du projet de mobilité,
- le niveau de langue,
- les notes obtenues lors de la scolarité antérieure.
En pratique, chaque étudiant parvient à obtenir un financement si le projet est validé par les responsables RI. Pour le parcours international option Europe uniquement, des bourses spécifiques du LABEX sont versées sans condition en complément de la bourse ERASMUS vers Hambourg, Malmö, Milan et Ljubljana.

 
 
keyboard_arrow_up menu