En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Actualité

Actualités

Formation initiale | Les candidatures en M1 et M2 du Master Urbanisme et Aménagement sont ouvertes !

Vous souhaitez intégrer le Master Urbanisme et Aménagement à l'École d'Urbanisme de Paris ?
Que ce soit en première année (M1) ou dans l'un des neuf parcours de deuxième année (M2) [dont deux en alternance] : les candidatures sont ouvertes !

Vous résidez en Union européenne (France incluse) et vous voulez candidater pour : 
- Le M1 Urbanisme et Aménagement
- Le M2 parcours AUDE - Alternatives urbaines démarches expérimentales et espaces publics
- Le M2 parcours DETER - Développement et Territoires : ressources, politiques et stratégies
- Le M2 parcours Environnements urbains : stratégies, projets, services
- Le M2 parcours PROMU - Programmation, projet, management urbain
- Le M2 parcours Transport et mobilité (double mention : Mention Urbanisme et Aménagement et Mention Transport, Mobilités et Réseaux)
- Le M2 parcours Urbanisme et expertise internationale
> Option 'European Cities' (en anglais)
> Option 'Villes des Suds'
- Le M2 parcours URBA XP - Urbanisme des projets

→ Vous avez du lundi 22 mars au vendredi 30 avril 2021 pour vous inscrire via la plateforme eCandidat (Université Gustave Eiffel).

Et pour les parcours en alternance, vous avez encore jusqu'au dimanche 11 avril 2021 pour candidater :
- Via la plateforme eCandidat de l'Université Gustave Eiffel pour le M2 parcours DUI - Développement Urbain Intégré : stratégies et projets
- Via le dossier de candidature téléchargeable sur le site de l'EUP (page du parcours) pour le M2 parcours HRU - Habitat et renouvellement urbain

Retrouvez toutes les informations sur les pages de chaque parcours du Master Urbanisme et Aménagement.

Liste des événements

D'autres évènements

Les horaires flexibles renforcent la congestion

"En recourant aux horaires flexibles en entreprise, on étale, ou plutôt on étire les pointes horaires, et on soulage ainsi les routes ou les transports publics. Ça va de soi, sauf que c’est faux." Avec Emmanuel Munch, enseignant à l’EUP. [Aperçu...