En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Actualité

"Illustration 3 – Annonce de bienvenue de la station de lavage automobile située au croisement de Melnea Cass et Mass Av. Source inconnue : cette photographie m’a été transmise par une enquêtée, professionnelle du soin en addictologie intervenant dans le quartier. Il est fait allusion à cette enseigne dans un billet de blog (Fitzgerald, 2017)." Elsa Vivant, "Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", EchoGéo [En ligne], 53 | 2020, mis en ligne le 30 septembre 2020.

Actualités

Article | "Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", d'Elsa Vivant

Les courses aux vaccins et à leur fabrication ont jeté une lumière puissante sur les industries pharmaceutiques mondiales et leurs enjeux (coopératifs / compétitifs). Mais cette réalité n'est pas nouvelle. Et si en Europe, les spectres de pénuries inquiètent (traitements anticancéreux, ou même produits anesthésiants au début de l'épidémie de Covid-19), aux États-Unis (USA), ce sont les surconsommations (et overdoses) qui sont assimilées à une forme d’épidémie. Sévissant depuis le début-milieu des années 2010, la ‘crise des opioïdes’ aux USA a pris des proportions telles, que des artistes internationaux, comme la photographe Nan Goldin, se sont fortement impliqués pour alerter les opinions publiques. Mais que recouvre ce terme de crise des opioïdes ? Quelles réalités et quels vécus sont englobés dans cette notion-valise ? 

La crise des opioïdes : aux croisements de la sociologie et de l'urbanisme

 
Avec son article "Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", Elsa Vivant s'attache à distinguer différentes dynamiques situées. Maîtresse de conférence à l'École d'Urbanisme de Paris (EUP | Université Gustave Eiffel / Paris Est-Sup), Elsa Vivant est aussi chercheure au LATTS (Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés). Urbaniste et sociologue, habilitée à diriger les recherches, directrice adjointe de l’école doctorale Villes, Territoires, Transport, Elsa Vivant étudie notamment les relations entre urbanisme et mondes de l'art — une expression attachée à la sociologie de Howard S. Becker). Soient des rapports mouvants, qui ne sont pas dénués de conflictualités.

La crise des opioïdes et les réponses qui lui sont apportées

 
Après avoir travaillé avec des établissements de soin en santé mentale, les travaux d’Elsa Vivant se sont orientés vers la crise des opioïdes aux USA. Et ce, notamment ou cours d'un séjour de recherche à l'université de Harvard (dans la ville de Boston, État du Massachusetts). Abordant la question par l'angle de réponses apportées à cette crise, ses recherches analysent notamment : 
- Les modes de gestion des conflits d’usage de l’espace public, 
- L’évolution des pratiques policières vis-à-vis des usagers de drogues, 
- Les controverses sur la création de salles de consommation à moindre risque.

"Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", d'Elsa Vivant

 
Participant de ces recherches, l'article "Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique" (revue EchoGéo, no 53) dégage ainsi des axes distincts :

"Cet article analyse les différentes toponymies d’une scène ouverte de consommation de drogues, à Boston, localisée à l’interface de trois quartiers aux usages et dynamiques contrastées. Les réactions et demandes des riverains de ces différents quartiers sont révélateurs des rapports de pouvoir dans l’espace urbain dont les choix toponymiques sont les analyseurs : Mass & Cass renvoie à l’histoire urbaine, coloniale et raciale de la ville et de la prohibition ; Methadone Mile rappelle la stigmatisation des usagers et des lieux de soin ; Recovery Road exprime l’émergence de nouvelles pratiques de soin et de réduction des risques à l’œuvre dans ce secteur. Entrer sur cette scène par ses noms permet de dénouer la complexité de la crise des opioïdes en cours aux USA, de ses enjeux politiques et des infléchissements qu’elle provoque dans la politique des drogues."

 
"Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", d'Elsa Vivant : un article à lire en ligne dans la revue EchoGéo (no 53 | 2020), publiée le 30 septembre
journals.openedition.org/echogeo/20001

-----------------
Sources (consultées le 8 février 2021) : 
▪ Elsa Vivant, "Nommer les lieux de la crise des opioïdes à Boston : un enjeu politique", EchoGéo [En ligne], 53 | 2020, mis en ligne le 30 septembre 2020, consulté le 08 février 2021
http://journals.openedition.org/echogeo/20001 
▪ Présentation de l'article sur le site du LATTS
https://latts.fr/nommer-les-lieux-de-la-crise-des-opioides-a-boston-un-enjeu-politique/
▪ Éléments biographiques d'Elsa Vivant
https://latts.fr/chercheur/elsa-vivant/

Liste des événements

D'autres évènements

Replay | "L'écologie est aussi affaire d'habitat"

Conférence "5 à 7" du 23 mars 2021, avec Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH), ancienne ministre du logement, et Jean-Claude Driant, professeur à l’École d’Urbanisme de Paris.