En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

M2 Transport et mobilité

Présentation

Organisé en partenariat avec l’École des Ponts ParisTech, ce parcours offre les connaissances pluridisciplinaires indispensables dans les domaines du transport et de la mobilité des personnes et des marchandises, en couvrant toute la diversité des modes (automobile, transports collectifs, marche, vélo), à différentes échelles territoriales.

Il s’adosse au contexte français et ouvre la focale sur les contextes européen et international. Il bénéficie de liens partenariaux étroits avec l’École des Ponts ParisTech (ex-ENPC - École Nationale des Ponts et Chaussées), le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement)  et l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux). Ainsi qu'avec le ministère de la Transition écologique et le ministère en charge des Transports. Et avec des chaires créées à l'École des Ponts ParisTech, avec des acteurs majeurs dans le domaine des transports : SNCF, VINCI, EDF, Renault, Schneider Electric, Île-de-France Mobilités (ex-STIF), Abertis, SNCF Gares & Connexions, Getlink (ex-Eurotunnel).

Ouvert à tout.e étudiant.e titulaire d’un M1 et à tout.e élève ingénieur.e de troisième année, dont les formations d’origine permettent d’aborder les domaines de l’urbanisme, de l’aménagement et des transports, le parcours Transport et Mobilité (TM) s’appuie sur une articulation forte entre sciences de l'ingénieur et sciences humaines. La transversalité des compétences autour d’un objet transport inscrit dans les contextes territoriaux, répond à un besoin opérationnel qui se renforce avec la complexité des systèmes socio-techniques au sein desquels les projets se conçoivent, se décident et se développent.

Les enseignements

Modalités d'accès, capacité, compétences visées, débouchés professionnels

Modalités d'admission en formation initiale

Prérequis : bac+4, niveau C1 en français
Admissibilité sur dossier ; admission après entretien et épreuve écrite

Modalités d'admission en formation continue

Public concerné : tous publics
Prérequis : bac+4, niveau C1 en français
Master 2: admissibilité sur dossier ; admission après entretien et épreuve écrite
Tarifs de la formation : entreprise 13 €/h / demandeur d’emploi 6€/h

La procédure d’admission en Master 2 est organisée à l’échelle de la Mention Urbanisme et aménagement de l’Ecole d’Urbanisme de Paris. Les étudiants doivent formuler 2 à 3 voeux de parcours dans leur dossier de candidature : leur admission sera conditionnée au nombre de place offerte dans chacun des parcours du M2 et à l’adéquation de leur dossier aux objectifs et prérequis du parcours.

Les frais d'inscription à l'EUP correspondent aux droits universitaires de l'UPEM et de l'UPEC (soit environ 260 euros pour le Master).

Seules les candidatures effectuées en ligne sur eCandidat ou Etudes en France (selon le pays de résidence du candidat) respectant le calendrier d’admission seront étudiées. Les demandes par courrier électronique et les demandes envoyées en dehors des périodes appropriées ne peuvent être acceptées.

Capacité d'accueil

45 places

Débouchés professionnels

L’ambition de cette formation est de former des professionnel.les et des chercheurs et chercheuses capables d'une formulation prospective des enjeux actuels de développement soutenable des territoires et des mobilités, articulant les dimensions politiques, économiques, sociales, techniques et technologiques.

Les débouchés d'une formation supérieure en transport sont très variés : recherche (dans des organismes scientifiques, des universités, des entreprises), enseignement initial et professionnel à divers niveaux, conseil dans des bureaux d'études, exploitation des transports (dans des entreprises de transport de personnes ou de marchandises ou dans des fonctions logistiques), planification et administration dans des collectivités publiques, des organisations internationales ou des Organisations non gouvernementales, etc.

Procédure et calendrier d'admission

Il existe deux procédures de candidatures à l'EUP, selon le pays de résidence des candidat.es :

Procédures de candidature

Description des procédures d'admission à l'EUP, selon le pays de résidence des candidat.es.

Télécharger la procédure de candidature (pdf)

Calendrier 2021-2022 des admissions en Master Urbanisme et Aménagement

Conditions particulières pour les admissions 2021-2022 : compte tenu des conditions sanitaires, pour les candidatures en M1 : les épreuves d’admissibilité écrites et orales sont supprimées. Les admissions se feront uniquement sur examen des dossiers de candidature. Le calendrier de la procédure reste inchangé. Pour les candidatures en M2 : les épreuves d’admissibilité sont maintenues et seront organisées selon les conditions sanitaires en vigueur. Le calendrier reste inchangé.

Télécharger le calendrier des admissions 2021-2022 (pdf)

Portail eCandidat

Contacts

POINSOT Philippe

POINSOT Philippe

Responsable de formation
Philippe.Poinsot@u-pem.fr
DE OLIVEIRA Magali

DE OLIVEIRA Magali

Secrétaire pédagogique
magali.de-oliveira@u-pec.fr01 71 40 80 35

PASSALACQUA Arnaud

Responsable de la formation
arnaud.passalacqua@m4x.org

Stage

Le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle fait le lien avec le monde professionnel…

Sandrine VAZQUEZ, responsable du BAIP est en charge de :

  conseiller et d’accompagner les étudiants de l’école dans leur démarche de recherche de stage de fin d’études et dans leur entrée dans le monde professionnel. Elle s'occupe également de la gestion administrative des conventions de stage.

  administrer le Réseau de l’EUP. Elle recueille et diffuse des offres d’emploi et de stage mises en ligne sur cet outil qui est aussi l’annuaire des anciens de l’Ecole.

  réaliser des enquêtes d’insertion professionnelle régulières qui mettent en évidence l’insertion professionnelle et le parcours professionnel des diplômés.

    Faire un stage en Master 2

    A partir du mois d'avril, les étudiants effectuent tous un stage en organisme, d'un minimum de trois mois.
    En savoir plus sur comment faire un stage à l'EUP

    Sandrine Vazquez

    Responsable du Bureau d'aide à l'insertion professionnelle
    sandrine.vazquez@u-pec.fr01 71 40 80 38

    Témoignage

    Après une licence de sciences politiques à l’Université Paris 8, je suis partie six mois en Corée du Sud. Pour financer mon voyage, j’ai retranscrit des entretiens portant sur la démocratie participative, et plus précisément sur un projet de rénovation urbaine à Roubaix dans lequel les habitant.es de la ville s’étaient beaucoup investi.es. C’est ainsi que j’ai réalisé que j’avais envie de travailler sur le quotidien des individus, et notamment sur la manière dont ils se déplacent. J’ai donc intégré l’École d’Urbanisme de Paris en Master 1. Intéressée par les mobilités individuelles (la marche, le vélo, le taxi, etc.), j’ai choisi de me spécialiser en Master 2 Transport et Mobilité.

    Dans le cadre de mon master, j’ai effectué un stage de recherche au Laboratoire Ville, Mobilité, Transport, sur les services de taxi en Asie du Sud-Est. J’ai continué à travailler au laboratoire comme chargée de recherche après ce stage. Aujourd’hui, je suis doctorante au Lab’Urba, spécialisée sur les politiques et pratiques de mobilités urbaines. Ma thèse porte sur la façon dont l’action publique prend en compte les pratiques de mobilité individuelles pour façonner les politiques du vélo.

    Ce qui m’a plu dans le master Transport et Mobilité, c’est la diversité de la formation. Il y avait une grande variété de profils dans ma promotion : des ingénieurs, des politologues, des géographes, des sociologues, etc. Nous travaillions souvent en groupe, notamment lors de l’atelier qui a été pour moi une expérience très enrichissante. Le master permet aussi de toucher à tous les aspects du transport avec des cours d’économie, de politique, de sociologie des mobilités ou du travail. Tout cela, et la possibilité de choisir entre une voie professionnalisante (avec un stage) ou un parcours recherche, m’a permis de m’épanouir dans ce que je fais au quotidien.

    Manon Eskenazi

    Doctorante au Lab'Urba

    Innovations pédagogiques

    Les activités communes

    Chaque année, les étudiants de Master 2 participent à deux semaines d'activités communes, avec pour objectif d’acquérir des compétences professionnelles qui peuvent dépasser le seul champ de l'urbanisme. Jeux de rôle où chacun  devient un acteur de l'aménagement, écriture poétique et descriptive des lieux, visites nocturnes pour appréhender la conception de la lumière, conception d'un guide de balade autour d'une gare du Grand Paris,... : autant d'activités qui permettent aux étudiants d'aborder une transversalité d'approches.

    Les ateliers pédagogiques

    En Master 2, l’atelier consiste à répondre une commande effective passée par un organisme (collectivité territoriale, aménageur, structure d’études, association...). Il donne lieu à un travail d’analyse et de diagnostic puis de recommandation et de préconisation.

    En savoir plus sur les innovations pédagogiques de l'EUP

    Les Conférences annuelles du M2 TM

    La Conférence annuelle du Master 2 Transport - Mobilité vise à rassembler étudiant.es, ancien.nes du master, acteurs du transport et de la mobilité, enseignant.es et chercheurs et chercheuses autour d’un thème de réflexion annualisé. Elle est co-organisée par l'association TransPonts.

    Édition 2021 de la Conférence annuelle du Master 2 Transport et Mobilité

    L'édition 2021 de la Conférence annuelle du Master 2 Transport et Mobilité a eu lieu le 11 juin 2021, en format hybride (présentiel retransmis sur internet), dans l'amphithéâtre Cauchy de la Cité Descartes.
    Vous trouverez ci-dessous les supports de présentation des différentes interventions :
    ▪ Trame générale de l'après-midi d'étude :
    → "Les nouvelles pratiques de fret fluvial dans les agglomérations denses des bords de Seine" (pdf).
    ▪ Patrick Niérat (Université Gustave Eiffel) :
    → "Le fret fluvial, un futur en construction" (pdf).
    ▪ Bertrand Neveux (VNF - Voies navigables de France) :
    → "Évolutions du fret fluvial en Île-de-France, transport du bois, de nouvelles marchandises" (pdf).
    ▪ Stéphane Bruniau (XPO Logistics) :
    → "Enjeux et défis du fret fluvial pour les logisticiens, l'expérience de Franprix" (pdf).
    ▪ Antoine Frémont (Université Gustave Eiffel) :
    → "Le fleuve, les marchandises et la ville : entre déconnexion et possible reconnexion ?" (pdf).
    ▪ Amélie Noury (APUR - Atelier parisien d'urbanisme) :
    → "Le développement de la logistique fluviale comme levier pour le développement urbain" (pdf).

    De gauche à droite. Photo 1 : Emeric Fortin (École de Ponts ParisTech, coresponsable Master 2 TM), Marie-Hélène Massot (École d'Urbanisme de Paris, coresponsable Master 2 TM), Patrick Niérat (Université Gustave Eiffel), Arnaud Passalacqua (École d'Urbanisme de Paris, coresponsable Master 2 TM), Philippe Poinsot (École d'Urbanisme de Paris, coresponsable Master 2 TM). Photo 2 : Guillaume De Tilière (École d'Urbanisme de Paris, coordinateur de la Conférence annuelle de M2 TM). Photo 3 : Patrick Niérat (Université Gustave Eiffel). Photo 4 : Bertrand Neveux (VNF). Photo 5 : Stéphane Bruniau (XPO Logistics). Photo 6 : Antoine Frémont (Université Gustave Eiffel). Photo 7 : Amélie Noury (APUR). Photo 8 : étudiant.es et publics. Photos : Marie-Suzon Nérovique. © Université Gustave Eiffel.

    Programmes des éditions passées

    Édition 2015

    1er juillet 2015. Thème : Évolution des métiers du transport et enjeux de formation: Les défis et grands enjeux à venir pour la mobilité et l'aménagement.