8ème édition des Journées Grand Paris


Cette nouvelle édition des Journées Grand Paris était consacrée à la question de la planification dans le contexte métropolitain.

Pour organiser l'action publique face au processus de métropolisation, le législateur a choisi une méthode des plus classiques : la planification tant spatiale que sectorielle, à tous les niveaux. Cependant, cette inflation planificatrice suscite la perplexité.

 Durant ces deux jours, chercheurs et acteurs publics ont tenté de répondre au questionnement suivant : comment une méthode d'action publique fondée sur la programmation sur le long terme, la production de règles et la sectorisation de l'action va-t-elle être en mesure de répondre aux enjeux de complexité et d'incertitude qui sont le propre d'une situation métropolitaine ?

Retrouvez le compte-rendu des Journées Grand Paris

Découvrez le programme des journées

Pour en savoir plus sur les Journées Grand Paris


Jeudi 19 janvier 

 Introduction par Daniel Behar (EUP)

La résilience du Plan Prost (1934) par Laurent Coudroy de Lille (EUP)

Les infrastructures de transports et la planification francilienne par Francis Beaucire (Université Paris I)

Introduction par Jean-Claude Driant

Planifier le logement à l’échelle régionale : deux documents cadres SDRIF et SRHH  par Sandrine Barreiro, Directrice du pôle Planification et Anne Claire Davy Chargée d’études Habitat (IAU)  

Quel rôle pour l’État régional dans la gouvernance multi-acteur des politiques du logement et de l’hébergement en Ile-de-France ? par Anthony Briant  Directeur Adjoint (DRIHL) 

Enjeux, perspectives et questionnements d’une politique territoriale de l’Habitat dans le contexte de la construction de la Métro-pole du Grand Paris : le cas de Plaine Commune  par Axel Lecomte, Directeur de l’habitat (Plaine Commune)

Comment un PLUi permet-il de mettre en œuvre un Plan local de l’habitat : l’exemple de St Quentin en Yvelines par Jasmine Dozias chef de projet PLUI, Danielle Gardrat Directrice  «Prospective et Planification» (CA St Quentin en Yvelines) 

Vendredi 20 janvier

 Introduction par Corinne Larrue (EUP)

Les enchevêtrements de la planification environnementale : focus sur la Métropole du Grand Paris par Christian Thibault, Directeur du département Environnement urbain et rural (IAU)  

Le lancement du Plan climat énergie métropolitain - PCAEM par Daniel Guiraud Vice-Président (Métropole du Grand Paris)  

Quel intérêt des opérateurs pour la planification environnementale ? par Livier Vennin Délégué Grand Paris (EDF)  

La place des associations dans la planification : le cas du Grand Paris par Luc Blanchard Chargé de mission Métropole du Grand Paris (France Nature Environnement Ile-de-France)  

Le contentieux : une forme de co production? par Elsa Sacksick, Avocate (Cabinet Adden) 

Introduction par Martin Vanier (EUP)

Entre La Documentation Française et Paris Match, la communication paradoxale du schéma directeur de 1965 par Clément Orillard (EUP)  

On ne peut tenir la métropole au bout de son crayon ; Image mentale, situations métropolitaines, projet stratégique par Jean Louis Subileau Grand Prix de l’Urbanisme, Urbaniste (Une fabrique de la ville) 

What is planning if planning is nothing? Grandeur et misère du plan en Italie par Aurélien Delpirou (EUP)  

7ème édition des Journées Grand Paris

Cette édition des Journées Grand Paris était consacrée à la question de l’aménagement du Grand Paris.

Question d’actualité : l’année 2016 n’est pas seulement celle du changement institutionnel, de la création de la Métropole et de ses territoires. Elle est aussi celle d’une recomposition majeure du paysage de l’aménagement du Grand Paris : réorganisation des opérateurs (carte des EPA, création de Grand Paris Aménagement, fusion des Etablissements publics fonciers…) et mise en place de nouveaux outils autour des opérations d’intérêt national…

Cette recomposition est-elle seulement l’écho technique à celle du paysage politique ou est-elle en mesure de proposer des réponses à l’épuisement du modèle historique de la production urbaine dans la région-capitale ?

Au travers du regard croisé de chercheurs et d’acteurs, il s’agira pendant ces deux journées de s’interroger sur cette actualité, en s’appuyant notamment sur :
- une mise en perspective historique : quelles sont les permanences et les ruptures dans les outils et les pratiques d’aménagement depuis les Villes nouvelles ?
- un questionnement à propos du sens à donner à la recomposition généralisée du paysage des opérateurs urbains ;
- un débat relatif aux modes de production de l’urbain et à leur renouvellement ;
- une ouverture sur les enjeux de l’aménagement des métropoles européennes.

PROGRAMME

Le programme peut être téléchargé ici 
Le flyer est consultable ici

 

 
 
keyboard_arrow_up menu