Aller au contenu principal

Organisation

L'École d'Urbanisme de Paris est structurée en différentes instances décisionnaires et décisionnelles.

La direction de l'EUP

▪ Jérôme Monnet, Co-Directeur, Université Gustave Eiffel

Élu par les conseils pour un mandat de cinq ans — élection ratifiée par la présidence de l'Université Gustave Eiffel —, Jérôme Monnet est co-directeur de l'École d’Urbanisme de Paris (EUP) depuis le 1er janvier 2021. Ses recherches portent sur la prise en compte des usages et des représentations sociales dans l'aménagement des espaces publics et dans les politiques urbaines et de transport. Avec un focus sur l'analyse des conditions de développement des mobilités actives, notamment pédestres.
Plus d'informations : communiqué de presse du 7 janvier 2021.
 

▪ Marcus Zepf , Co-Directeur, Université Paris-Est Créteil

A été élu co-directeur de l’EUP pour un mandat débutant le 1er janvier 2019. Ancien directeur de l'Institut d'Urbanisme de Grenoble, ses recherches portent sur le projet urbain et la prise en compte de l’incertitude, la qualité socio-spatiale des espaces publics et des espaces verts, de la synergie entre patrimonialisation et renouvellement urbain ainsi que des dynamiques de métropolisation et de la planification territoriale.
Plus d'informations : communiqué de presse du 21 janvier 2019.
 

Haut de page

Les conseils de l'EUP

Allant bien au-delà des règles formelles de consultation, les deux instituts historiques — Institut français d'urbanisme (IFU) et Institut d'urbanisme de Paris (IUP) — ont toujours fonctionné sur la base d’un débat ouvert et suivant le principe d’une adhésion de la majorité aux décisions prises, et plus largement au projet scientifique et académique.

 

▪ Le Conseil de gestion

Il est composé de la réunion des anciens conseils de gestion de l’IFU et de l’IUP. Il comprend des élu.es du personnel (personnels administratifs, enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses), des usagers et usagères (les étudiant.es) et des personnalités autres et extérieures.

Le conseil se réunit selon deux configurations :
Une configuration restreinte regroupant les membres internes. Chaque mois, il se réunit afin de discuter et décider des affaires courantes comme des affaires de gestion, et pour préparer les réunions en configuration complète.
Une configuration complète regroupant les membres internes et externes. Trois à quatre fois par année, une réunion du conseil est organisée dans cette configuration afin de faire le bilan annuel, discuter le programme annuel, approfondir la définition des orientations stratégiques et obtenir les avis sur le positionnement de l’école au sein des évolutions institutionnelles.
Voir la composition du Conseil de gestion (juillet 2021)

 

▪ Le Comité pédagogique

Il se réunit environ tous les trois mois. Rassemblant les responsables de parcours et d'année des Masters, les directeurs et l’équipe administrative, mais aussi tous et toutes les enseignant.es-chercheur.euses concerné.es, il a pour but d’acter un certain nombre de décisions impactant l’École au quotidien : modalités d’admissions, calendrier de l’année, organisation et annonce des événements de l’année, réajustement de programmes, etc. Les sujets sont divers et permettent à l’ensemble des membres de l’EUP d’échanger leurs points de vue.

 

▪ Le comité des relations internationales

Il définit la politique des relations internationales de l’EUP et la présente au conseil de gestion qui l’avalise. Il examine et donne un avis sur les demandes formalisées d’accords avec des partenaires étrangers, puis transmet ses avis au conseil de gestion.
 

Haut de page

Les instances consultatives de l'EUP

L’enseignement et la recherche sont fortement articulés aux pratiques professionnelles, aux réalités urbaines et aux lieux où se font les territoires urbains. Les instances consultatives ont pour rôle de formaliser ces liens et ces coopérations qui se sont fortement démultipliés avec la constitution de l’École. Alliant les capacités des deux instituts historiques (IFU et IUP), l’École ambitionne de devenir un lieu de croisement, notamment à travers ces instances consultatives.

 

▪ Le cercle des partenaires de l’EUP

Il a été créé afin d’organiser et animer le dialogue entre les différents interlocuteurs et organismes professionnels qui travaillent avec l’École pour répondre aux nouvelles questions des acteurs de la ville. Il constitue un espace d’échange pour alimenter la réflexion de l’Ecole sur l’évolution des formations, de la recherche et de ses missions pour le débat public.
En savoir plus sur le cercle des partenaires et ses membres.

 

▪ Le conseil de perfectionnement du parcours Habitat et renouvellement urbain

Le parcours Habitat et renouvellement urbain (M2 HRU) est l'un des parcours de deuxième année du Master Urbanisme et Aménagement.
Le conseil de perfectionnement du parcours HRU est composé de représentant.es d’institutions partenaires et des responsables du parcours. Il a pour fonction principale d’accompagner le parcours :
→ En émettant des avis sur la formation afin de la faire évoluer.
→ En y apportant des contributions directes (intervention, visites de terrain, etc.).
→ En promouvant le parcours dans les réseaux professionnels concernés.
→ En contribuant à l’insertion professionnelle des élèves, tant au moment de leur recherche de contrats d’apprentissage, qu’à la fin de leurs études au moment de leurs choix d’insertion professionnelle durable.
 

Haut de page