Aller au contenu principal

M2 PROMU - Programmation, projet, management urbain

Master Urbanisme et Aménagement - Master 2 PROMU - Programmation, Projet, Management urbain. Voyage d'études 2021 : "Nantes en controverses". Photo : étudiant.es PROMU 2021. © École d'Urbanisme de Paris (EUP).

Présentation

Face à l’évolution des enjeux et des métiers de l’urbanisme, ce parcours a pour ambition de former des professionnel.les en mesure d’explorer, d’élaborer et de mettre en œuvre des solutions adaptées aux espaces urbains en mutations. Ces transformations urbaines sont abordées dans leurs dimensions à la fois transversales et locales (contextualisées). Dans cette perspective, le parcours forme aux nouvelles compétences professionnelles attendues en matière de définition du contenu des projets (programmation urbaine) et d’organisation des processus de projet (management urbain).

Débouchés professionnels

Ce parcours destine aux métiers de la maîtrise d’ouvrage urbaine et de l’assistance à maîtrise d’ouvrage dans les secteurs publics et privés de l’aménagement urbain. Ces métiers correspondent à des fonctions spécifiques au sein de divers organismes :
▪ Opérateurs publics et parapublics (établissements publics, grandes institutions, sociétés publiques locales d’aménagement)
▪ Groupes privés de l’aménagement
▪ Bureaux d'études positionnés dans l'assistance à maîtrise d'ouvrage, notamment ceux spécialisés en programmation mais aussi en conduite de projet urbain
▪ Collectivités locales et EPCI (Établissements publics de coopération intercommunale)
▪ Acteurs associatifs

Haut de page

Enseignements


Livret étudiant du Master 2 PROMU

Retrouvez dans ce livret les enseignements du Master 2 parcours PROMU - Programmation, projet, management urbain. Session 2022-2023.

Télécharger le livret (pdf)

Admissions : modalités, capacités, tarifs

L'admission en Master 2 est ouverte aux étudiant.es ayant validé 240 ECTS (European Credit Transfer and Accumulation System) dans des filières de formation en urbanisme, architecture, géographie, science politique, sociologie, droit, etc. L’admission se fait après étude du dossier de candidature, une épreuve écrite et un entretien. Les connaissances et compétences attendues à l'entrée de la formation couvrent les fondamentaux de l'urbanisme (approches disciplinaires, méthodologiques, compréhension des enjeux de l'organisation de l'espace urbain).

▪ Modalités d'admission en formation initiale

Prérequis : bac +4, niveau C1 en français.
Modalités : admissibilité sur dossier ; admission après entretien et épreuve écrite.

▪ Modalités d'admission en formation continue

Public concerné : tous publics.
Prérequis : bac +4, niveau C1 en français.
Modalité : admissibilité sur dossier ; admission après entretien et épreuve écrite.
Tarifs de la formation continue : entreprise 13 €/h ; demandeur.euse d’emploi 6 €/h.

▪ Capacités d'accueil

La procédure d’admission en Master 2 est organisée à l’échelle de la Mention Urbanisme et aménagement de l’École d’Urbanisme de Paris. Les étudiant.es doivent formuler deux à trois vœux de parcours dans leur dossier de candidature : l'admission est conditionnée par le nombre de places offertes dans chacun des parcours du M2 et par l’adéquation du dossier de candidatures avec les objectifs et prérequis du parcours.

▪ Tarifs

Les frais d'inscription à l'EUP correspondent aux droits universitaires de l'Université Gustave Eiffel et de l'Université Paris-Est Créteil (UPEC). Ce tarif est fixé chaque année à l'échelle nationale [→ https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2865] : soient 243 euros pour une inscription en Master en 2020-2021, plus 92 euros de CVEC (cotisation vie étudiante et de campus).Les étudiant.es de l'EUP s'acquittent d'une inscription, mais bénéficie de la double affiliation (Université Gustave Eiffel et UPEC).
Pour la formation continue : les droits universitaires sont en sus.

Seules les candidatures effectuées en ligne sur eCandidat ou Campus France (selon le pays de résidence et la nationalité des candidat.es) et respectant le calendrier d’admission seront étudiées. Les candidatures par courrier électronique et les candidatures envoyées en dehors des périodes appropriées ne pourront pas être étudiées.

Nombre de places

Capacité d'accueil en M2 PROMU : 40 places.

Haut de page

Procédures et calendriers d'admission

Pour les étudiant.es et futur.es étudiant.es souhaitant intégrer le Master Urbanisme et Aménagement à l'École d'Urbanisme de Paris, il existe deux procédures d'admission, selon le pays de résidence des candidat.es.
- Via l'application eCandidat (de l'Université Gustave Eiffel),
- Via l'application Campus France (Études en France).
Attention : les dates de dépôt de candidatures ne sont pas les mêmes.

Vous trouverez toutes les informations sur le détail des procédures eCandidat et Campus France (Études en France) sur la page Candidatures internationales, dans la rubrique 'International' du site.

Pour les deux parcours de Master proposés en alternance, le M2 DUI et le M2 HRU : le calendrier d'admission est le même pour la formation initiale ou continue.


Procédures de candidature

Procédures de candidature à l'EUP, selon le pays de résidence des candidat.es (hors M2 MOPU, hors M2 HRU, hors DIU Grand Paris, hors DIU D/Praug).

Télécharger la procédure

Calendrier 2022-2023 des admissions en Master Urbanisme et Aménagement

Conditions particulières pour les admissions 2022-2023 : compte tenu des conditions sanitaires, pour les candidatures en M1 : les épreuves d’admissibilité écrites et orales sont supprimées. Les admissions se feront uniquement sur examen des dossiers de candidature. Le calendrier de la procédure reste inchangé. Pour les candidatures en M2 : les épreuves d’admissibilité sont maintenues et seront organisées selon les conditions sanitaires en vigueur. Le calendrier reste inchangé.

Télécharger le calendrier

Contacts du M2 PROMU

Stages

▪ Le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle (BAIP) fait le lien avec le monde professionnel

Placé sous la responsabilité de Sandrine VAZQUEZ (sandrine.vazquez@u-pec.fr), le Bureau d'Aide à l'Insertion Professionnelle (BAIP) de l'EUP conjugue activement trois missions :
Conseiller et accompagner les étudiant.es de l’École dans leurs démarches de recherches de stage de fin d’études, ainsi que pour leur entrée dans le monde professionnel. Le BAIP s'occupe de la gestion administrative des conventions de stage.
Administrer le Réseau EUP, en collectant les offres d’emploi et de stage et en les publiant sur la plateforme. Le Réseau EUP est aussi l’annuaire des ancien.nes de l’École.
Réaliser des enquêtes d’insertion professionnelle régulières, qui permettent de suivre et évaluer l’insertion professionnelle, ainsi que les parcours professionnels des jeunes diplômé.es.

▪ Stage de Master 2

À partir du mois d'avril, les étudiant.es effectuent tous un stage en organisme, d'un minimum de trois mois. En deuxième année de Master, le stage de fin d'études est obligatoire.

Chaque stagiaire a un.e maître.sse de stage dans l'organisme, et un tuteur ou une tutrice, en général au sein de l'équipe pédagogique du parcours d'inscription. Le mémoire "de fin d’études", qui comporte à la fois un compte rendu du stage (rapport détaillé) et l'étude d'une question plus théorique et problématisée, est soutenu devant un jury composé d'enseignant.es, et si possible de professionnel.les, aux mois de septembre (semaine de rentrée) ou octobre.

En savoir plus sur les stages à l'EUP.

▪ Contact du BAIP

Innovations pédagogiques

▪ Les activités communes

Chaque année, les étudiant.es de Master 2 participent à deux semaines d'activités communes, avec pour objectif d'acquérir des compétences professionnelles dépassant le seul champ de l'urbanisme. Jeux de rôle où chacun.e devient un acteur de l'aménagement, écriture poétique et descriptive des lieux, visites nocturnes pour appréhender la conception de la lumière, conception d'un guide de balade autour d'une gare du Grand Paris... : autant d'activités permettant aux étudiant.es d'aborder la transversalité des approches.

École d'Urbanisme de Paris, les innovations pédagogiques

Allier pratique opérationnelle et approche scientifique

Des activités pédagogiques innovantes, axées sur la transdisciplinarité et la mise en situation professionnelle, sont proposées par un corps professoral mixte : enseignant.es-chercheur.euses et praticien.nes.

Les innovations pédagogiques

▪ Les ateliers pédagogiques

En Master 2, l’atelier consiste à répondre à une commande effective, passée par un organisme public, parapublic ou privé (collectivité territoriale, aménageur, structure d’études, association, etc.). Il donne lieu à un travail d’analyse et de diagnostic, puis à un travail de recommandations et préconisations, avant de faire l'objet d'une restitution en présence des commanditaires, notamment.

Master 2, Ateliers pédagogiques, illustration

Les ateliers en Master 2

Une grande partie des synthèses d'atelier est consultable sur le site de l'EUP (promotions 2017-2018 ; 2018-2019 ; 2019-2020).

Consulter les synthèses d'ateliers

Témoignage

Laurianne PORTIER
[Master Urbanisme et Aménagement
Parcours PROMU]

Chargée d'opérations
Bouygues Immobilier
2019

"Après une Licence de Géographie – Aménagement et Développement durable, un Master 1 en Géographie et Aménagement, j'ai choisi le Master 2 Programmation, projet et management urbain de l'École d'Urbanisme de Paris car il me permettait de m'orienter vers une formation plus opérationnelle et professionnalisante. Mon parcours académique a donc été fondé sur de solides bases générales de géographie, d’aménagement du territoire et d'urbanisme que je souhaitais pouvoir mettre en application sur des cas concrets en Master 2 et ainsi me tourner vers une formation entrant davantage dans la mise en pratique professionnelle.

Les atouts de la formation PROMU sont nombreux. Outre des cours méthodologiques d'urbanisme opérationnel et de programmation, les ateliers permettent de construire un projet en groupe, tout en étant force de proposition auprès du commanditaire, notamment des maîtrises d'ouvrage publiques. Ces ateliers nous mettent face à de réelles problématiques urbaines pour lesquelles les méthodes acquises durant l'année se révèlent primordiales pour bien appréhender le territoire et ses enjeux.

Pendant le Master 2, mes recherches de stage m'ont conduite à participer à une rencontre avec Bouygues Immobilier, me permettant de réaliser un stage en tant que responsable de projets. Ce stage a été très professionnalisant. J'ai pu prendre en charge rapidement la gestion de deux opérations immobilières de logements. Aujourd'hui, dans la continuité de mes missions de stage, j'ai pu pérenniser ce poste en CDI. Je suis actuellement en charge de plusieurs opérations pour lesquelles j'assure le suivi opérationnel, juridique, commercial et technique, du dépôt du permis de construire à la gestion post-livraison.

Le parcours PROMU m'a permis d'acquérir des compétences professionnelles que j'applique quotidiennement dans mon travail. Il m'a permis également d'appréhender le monde professionnel en comprenant comment se construit un projet urbain et en étant force de proposition pour ce dernier."

Haut de page

Réalisations des étudiant.es

Séminaire PROMU 2022 - Nantes en controverses (mars 2022)

Les projets urbains face aux enjeux sociaux et environnementaux

Responsables Frédéric Barbe et Félix Adisson

Les étudiant.es du parcours PROMU du Master 2 de l’École d’urbanisme de Paris se sont rendus à Nantes du 21 au 24 mars 2022 pour y étudier des controverses d’aménagement dans la ville et ses périphéries, dans le cadre d’un atelier d’écriture animé par Frédéric Barbe.

L’objectif était triple :

  • Être confrontés à des conflits relatifs à la transformation du cadre bâti sur fond de dynamique de métropolisation, notamment à travers des rencontres avec des habitant.es et des militant.es ;
  • Expérimenter une nouvelle forme de production et de restitution de connaissances sur un territoire au moyen de l’atelier d’écriture ;
  • Sortir du cadre grand-parisien pour faire la découverte d’un autre type de contexte urbain, une métropole d’équilibre en croissance sous l’effet d’une transition économique et urbaine attractive.

 

Au fil du voyage, les étudiant.es ont notamment pu tester des exercices d’écriture, à l’aéroport Nantes-Atlantique, à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes et au Jardin des ronces, dans le quartier de la Beaujoire, lieu du projet abandonné YellowPark, ou encore sur l’ancien site de l’École d’architecture de Nantes, mais encore aborder des conflits dispersés et thématiques, comme la question de la régulation de la nuit urbaine avec deux invités du Collectif Culture Bar-Bars.

 

La dernière journée a été consacrée à sélectionner les extraits de textes accumulés durant 3 jours, pour en former un seul à partir de fragments mis bout à bout selon une logique thématique et sonore. Ce texte a ensuite été interprété oralement, chaque étudiant·e portant sa part du texte du collectif. Cette performance peut être écoutée ci-dessous. Elle s’accompagne d’un autre enregistrement faisant état du travail préalable de découpage et de montage. Bonne écoute !

Séminaire PROMU 2021 - Nantes en controverses (mars 2021)

Dans le cadre du séminaire "Controverses environnementales et sociales du projet urbain", les étudiant.es du Master 2 PROMU de la promotion 2020-2021, se sont rendu.es en voyage d'études à Nantes, du 28 au 31 mars 2021.
Pour reprendre les termes d'Hélène Dang Vu (coresponsable du parcours PROMU) à l'issue de ce temps fort :

"Lors de ces trois jours, les étudiants ont pu prendre la mesure du foisonnement de projets (petits et grands), de controverses, de mobilisations et de démarches citoyennes dans la métropole nantaise : ils ont visité des sites, rencontré des acteurs citoyens, mobilisés, et pris un temps précieux pour échanger collectivement — et ce avant de partir en stage de fin d'étude ! — sur le sens de leurs pratiques, leurs engagements et les défis à relever en tant que futurs professionnels de l'aménagement !

Pendant cette semaine, Frédéric Barbe les a accompagnés dans un exercice d'écriture collective. C'est un texte brut, modeste, qu'ils ont écrit au fil des visites et déambulations, accompagné de quelques photos prises au vol. Il permet simplement de garder une trace de ce furtif passage à Nantes."

1. Notre-Dame-des-Landes, mars 2021. © Étudiant.es du Master 2 PROMU (promotion 2020-2021).
2. Grue Titan jaune, Île de Nantes, mars 2021. © Étudiant.es du Master 2 PROMU (promotion 2020-2021).


Des photos, une lecture et des voix qui racontent. Une écriture sur le qui-vive pour des circonstances complexes (pandémie de Covid et consignes sanitaires drastiques, notamment) : à partir de ce terrain, les étudiant.es ont composé une mémoire collective, aujourd'hui mise en partage sous la forme d'un livret et d'une lecture.

En préambule, le livret rappelle les enjeux du séminaire :

"Le séminaire "Des projets urbains face aux enjeux sociaux et environnementaux" vise à informer de manière pragmatique et située les postures professionnelles de l'urbanisme et de l'aménagement dans le contexte de la crise contemporaine des limites, entre dystopie, sur-modernité, modernisation écologique, utopie transitionnelle et modernités alternatives. Il s'agit d'un travail sur les perspectives d'action individuelle et collective qui explore divers aspects de l'engagement professionnel en situation de controverse :
- Extension des prises et des controverses dans le domaine de l'urbanisme et de l'aménagement,
- Approches de l'habiter de la controverse : cas, situations, singularités, géohistoires, subjectivités,
- Approches critiques de la conflictualité et de la contre-expertise,
- Approches critiques de la participation et de l'acceptabilité sociale."

Puis décrit le terrain et ses conditions :

"Trois jours à Nantes.
Observations, recueils, rencontres sur les controverses en aménagement.
ZAD [Zone à Défendre], Île de Nantes, Ateliers Magellan, Stade de La Beaujoire, CHU, Jardin extraordinaire / Carrière Miséry, Rezé, Jardin des Ronces, Berges de l'Erdre, Commerce, Vélo route à 50-Otages, Notre-Dame-des-Landes, Docks de Chantenay, Bernardière.
Une écriture collective"

1. Jardin des Ronces, mars 2021. © Étudiant.es du Master 2 PROMU (promotion 2020-2021).
2. Stade de La Beaujoire, mars 2021. © Étudiant.es du Master 2 PROMU (promotion 2020-2021).

 

Livret Nantes en controverses

Une déambulation urbaine en tension et en attention, à découvrir par les images, mots et voix des étudiant.es du Master 2 Promu 2020-2021 :

PROMU - Programmation, projet, management urbain, Nantes en controverses, 2021, livret

Livret "Séminaire PROMU 2021 - Nantes en controverses"

Livret "Séminaire PROMU 2021 - Nantes en controverses", par les étudiant.es du M2 PROMU (promotion 2020-2021), accompagné.es par Hélène Dang Vu et Frédéric Barbe, notamment.

Télécharger le livret
  • Lecture "Nantes en controverses"

    Lecture "Séminaire PROMU 2021 - Nantes en controverses", par les étudiant.es du M2 PROMU (promotion 2020-2021), accompagné.es par Hélène Dang Vu et Frédéric Barbe, notamment.


Les coresponsables du Master 2 PROMU de l'EUP (Hélène Dang Vu & Félix Adisson) et les étudiant.es de la promotion 2020-2021 remercient chaleureusement (dans l'ordre des rencontres) :
Jules Infante (Ateliers Magellan), Guillaume Maunier (association des riverains et amis de la Beaujoire), Luce Chevillon et Jean-Luc Bourgoin (collectif PUMA), leurs homologues de l'IGARUN - Institut de Géographie et d'Aménagement (qui ont permis un accueil à l'Université de Nantes), et tout particulièrement Frédéric Barbe (géographe, maître de conférences à l'École nationale supérieure d'architecture de Nantes, chercheur au laboratoire Ambiances Architectures Urbanités (AAU - UMR CNRS), au sein de l'équipe nantaise (le CRENAU - Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités)).

Haut de page