En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Innovations pédagogiques

 

L'EUP propose des activités pédagogiques innovantes, axées sur la transdisciplinarité et la mise en situation professionnelle, proposées par un corps professoral mixte : enseignant.es-chercheur.euses et praticien.nes.

Les ateliers de mise en situation professionnelle

En M1, l’atelier de diagnostic urbain est destiné à la mise en œuvre des outils et méthodes enseignées au cours du premier semestre. Il consiste à réaliser des études-diagnostics de territoires, répondant à des commandes d’institutions partenaires de l’EUP.

En M2, l’atelier consiste à répondre une commande effective passée par un organisme (collectivité territoriale, aménageur, structure d’études, association...). Il donne lieu à un travail d’analyse et de diagnostic puis de recommandation et de préconisation.

Notes de synthèse des ateliers pédagogiques

Les ateliers pédagogique peuvent donner lieu à la production d'un rapport détaillé (plusieurs dizaines de pages). Ce rapport n'est pas libre de droits. Mais les notes de synthèse (pdf, quatre pages) sont archivées et consultables sur le site de l'EUP.

Consulter les notes de synthèse des ateliers pédagogiques

Les activités communes : découverte de la transdisciplinarité

Chaque année, les étudiant.es de Master 2 participent à deux semaines d'activités communes, avec pour objectif d’acquérir des compétences professionnelles qui peuvent dépasser le seul champ de l'urbanisme. Jeux de rôle où chacun.e devient un acteur de l'aménagement, écriture poétique et descriptive des lieux, visites nocturnes pour appréhender la conception de la lumière, conception d'un guide de balade autour d'une gare du Grand Paris... : autant d'activités permettant aux étudiant.es d'aborder une transversalité d'approches.

Les activités communes à l'EUP en trois minutes ?
Une vidéo réalisée par le Campus Numérique de l'UPEM (Université Paris-Est Marne-la-Vallée / Université Gustave Eiffel).

    Réalisations des étudiant.es

    ▪ 2020-2021, S2 | Restitution des activités communes

    La deuxième semaine d'activités communes des Master 2 ne s'est pas déroulée comme prévu. Sur le modèle de ses prédécesseures, elle aurait dû avoir lieu courant janvier 2021. Mais contexte sanitaire de pandémie de Covid et confinement obligent, la semaine d'activités communes a dû s'adapter. Si les 13 et 19 janvier avaient un temps été pressentis pour tester une version allégée, sous forme de journée, leur format trop condensé n'a pas été retenu. Il n'y a donc pas eu de deuxième semaine d'activités communes pour 2020-2021.

    Pour autant : un film est né de cette suspension :
    "En attendant le mouvement", de Corentin Bourachot, Maximilien Faugeras, Adrien Marchand, encadrés par Lucinda Groueff (urbaniste, architecte, vidéaste, enseignante à l'EUP).
    "Cette production étudiante traduit les difficultés vécues par la jeunesse universitaire au cours de l’année 2020-2021, en pleine pandémie de Covid-19. Entre travail à distance, lieux de vie fermés, sociabilité masquée et gestes barrières, nous revenons avec nostalgie sur la mobilisation politique de fin 2019-2020 qui animait encore la vie de notre campus. Ces images, semblant appartenir à une autre époque, contrastent aujourd’hui avec la vacuité des lieux d’une école vidée de ses occupants." Corentin Bourachot, Maximilien Faugeras, Adrien Marchand (M2 EUP 2020-2021).

    ▪ 2020-2021, S1 | Restitution des activités communes

    La première semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée du 28 septembre au 2 octobre 2020.
    Voir la liste des activités communes.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    "Introduction à la rythmanalyse d'un espace public : Le ballet de la place de la Nation".
    Encadré.es par Emmanuel Munch (chargé de recherche au Laboratoire Dynamiques, Économiques et Sociales des Transports, enseignant à l'EUP), David Picard (membre du Research Group in Computer Vision, Machine Learning and Optimization, École des Ponts ParisTech) et Gwendal Simon (membre du Laboratoire Ville Mobilité Transport, maître de conférences à l’EUP), les étudiant.es ont restitué en vidéo leur initiation à la rythmanalyse. Le film a été réalisé par Thomas Achtereekte, Marc Alecian, Mathilde Bigot, Joséphine Blount, Nolwenn, Jouquand, Hanna Laufer, Clémence Li, Anne-Victoria Michel, Aude Nesu, Zoe Perrott-White, Lucile Prunus, Stéphanie Ratsimbazafy, Sarah Tommasini, Alexandre Wasselin, Mathilde Weill, Damien Zachert (2 octobre 2020).

    "Atelier URBAX - Présentation des acteurs".
    Encadré.es par Philippe Poinsot (membre du Laboratoire Ville Mobilité Transport, maître de conférences à l'EUP) et Éric Citerne (directeur général de l'Agence Urbanisme et Développement de Châlons-en-Champagne), l'activité commune et le film ont été réalisés par les étudiant.es Aminata Baro, Antheria Brouillard, Ikram Chaib Draa Tani, Samra Foughali, Lucie Garcia, Sami Imoullas, Aurélie Joseph, Walid Louafi, Paul Mikolovic, Clément Nifle, Eurydice Pallon, Marie, Panzani, Louis Peltier (1er octobre 2020).

    ▪ Exposition "Temps Territoriels - Physiques et numériques, portraits artistiques d'un lieu".
    Encadré.es par Grégoire Moulin-Morabito (architecte-scénographe), l'exposition et les pièces présentées ont été réalisées par Stessy Apau, Mahbouba Bouguetaya, Flavie Calzat, María De la Torre Pérez, Vincent Escarfail, Sacha Gabilan, Laetitia Guerton, Salma Harfi, Alaa Hassan, Sandrine Laroche, Léo Maljevac, Paul Marcher, Camille Marion, Élise Mathis-Aide, Angélique Pagnon, Elizabeth Del Rosario Peralta Huaman, Lyna Sadat. (2 octobre 2020). Le film "Saint Denis-René" est une pièce de cette exposition.

    "Saint Denis-René" - Film.
    Dans le cadre des activités communes 2020-2021 (1er semestre), qui se sont déroulées du 28 septembre au 2 octobre 2020 à l'École d'Urbanisme de Paris, un groupe d'étudiant.es de 2e année du Master Urbanisme et Aménagement a monté l'exposition "Temps Territoriels - Physiques et numériques, portraits artistiques d'un lieu". Le film "Saint Denis-René", de Flavie Calzat et Angélique Pagnon, fait partie des pièces spécifiquement créées pour cette activité commune, et pour cette exposition. (1er octobre 2020).

    ▪ 2019-2020, S2 | Restitution des activités communes

    La deuxième semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée du 20 au 24 janvier 2020.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    ▪ L'organisation d'un cycle de conférences sur "Le Grand Pari(s) de l'emploi", en partenariat avec la Chaire "Aménager le Grand Paris".

    Le Grand Pari(s) de l'Emploi

    Programme du cycle de conférences Le Grand Pari(s) de l'Emploi.

    Lire le programme (pdf)

    ▪ La diffusion du film Monts et Merveilles se trouvent non loin de Montfermeil, réalisé par Eléonore Mousset et Fabien Hugault, étudiant.es de Master 2 à l'EUP, dans le cadre de l'activité commune "Vision Urbaine".

    ▪ 2018-2019, S2 | Restitution des activités communes

    La deuxième semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée du 28 janvier au 1er février 2019.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    "La Ville artistique", animé par la Compagnie Lu², jeune compagnie francilienne de danse-théâtre qui a appris aux étudiant.es à faire de l'art là où on vit. (Crédit photo : Emmanuelle Stauble / Compagnie Lu²).

    ▪ 2018-2019, S1 | Restitution des activités communes

    La première semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée du 24 au 28 septembre 2018.
    Voir la liste des activités communes.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    Le Piano-Bar, un tiers-lieu pour la Cité Descartes ? (animé par Nina Lemahieu, EPAMarne).

    Conception lumière : la dalle du Champy à Noisy-le-Grand (animé par Fanny Guerard, Agence Concepto).

    ▪ L'Atelier d'écriture "Villes Passagères", en lien avec le projet ISITE de "maquette urbaine interactive" dirigé par Olivier Bonin de l'IFSTTAR (co-animé par Virginie Tahar, maîtresse de conférences en littérature, et les écrivain.es Anne Savelli et Joachim Séné).

    ▪ "À la découverte de la Nature en ville : balade à Ivry-sur-Seine" (dans le cadre du festival d’Ivry organisé par le CAUE 94, animé par Sophie Didier, professeure à l'EUP).

    ▪ 2017-2018, S2 | Restitution des activités communes

    La deuxième semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée courant janvier 2018.
    Voir la liste des activités communes.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    La Ville en fêtes. Ce qu’elle nous raconte, par les étudiant.es de l'EUP (encadré.es par Martin Vanier, professeur à l'EUP).

     

    ▪ "Ourcq, des rives, des rêves" - La ville sensible, approches sensibles et plurielles d'un territoire, par les étudiant.es de l'EUP (encadré.es par le collectif Sans Plus Attendre).

    ▪ "Conception lumière" - Lumières sensibles et paysages urbains, par les étudiant.es de l'EUP (encadré.es par l'agence Concepto).

    ▪ "Balade Urbaine - Arcueil Cachan" - par les étudiant.es de l'EUP.

    ▪ "France - Russie" - par les étudiant.es de l'EUP.

    ▪ 2017-2018, S1 | Restitution des activités communes

    La première semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée fin septembre 2017.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    Décrire les lieux.
    "Vidéo réalisée dans le cadre de l'activité commune de Master 2 "Écriture des lieux" par les étudiant.es de l'EUP et Virginie Tahar, enseignante en Lettres Modernes à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée."

    ▪ 2016-2017, S2 | Restitution des activités communes

    La deuxième semaine d'activités communes des Master 2 s'est déroulée courant janvier 2017.

    Avec au programme de cette session, notamment :
    "Urbiquités", Atelier vidéo activités communes de l'EUP 2017.
    Ce film a été conçu par les étudiant.es de l'Atelier-vidéo proposé dans le cadre des "Activités Communes" (2ème semestre) du Master 2 de l'École d'Urbanisme de Paris, avec l'appui des encadrant.es de l'EUP et du Campus Numérique de l'UPEM (Université Paris-Est Marne-la-Vallée). En une semaine, les participant.es de l'atelier ont élaboré quatre scénarios, tourné, travaillé au montage des images, enregistré les voix et élaboré la bande-son. Le film mobilise le cadre du campus universitaire de l’EUP situé à Champs-sur-Marne. 13 jeunes urbanistes déclinent leur vision de la ville à partir d’extraits d’Espèces d’espaces de Georges Pérec (1974).